Polars et humour

  • Kasso

    Jacky Schwartzmann

    Après des années d'absence, Jacky Toudic est de retour à Besançon pour s'occuper de sa mère malade d'Alzheimer. Les vieux souvenirs et copains resurgissent. Les vieux travers aussi. En effet Jacky ne gagne pas sa vie comme les honnêtes gens. Son métier : faire Mathieu Kassovitz. Car Jacky est son sosie parfait, et vu que Jacky est escroc, ça fait un bon combo. Depuis des années, se faisant passer pour l'acteur, il monte des arnaques très lucratives. Ce retour au bercail pourrait être l'occasion de se mettre au vert, mais c'est compter sans sa rencontre avec la volcanique Zoé, avocate aux dents longues, qui en a décidé autrement.

    " Depuis Regarde les hommes tomber, le film d'Audiard, tout le monde me demande si je suis Mathieu Kassovitz. Un jour, j'ai décidé de répondre oui. Et ça m'a ouvert beaucoup de possibilités." Durant vingt-cinq ans Jacky Schwartzmann a enchaîné les petits boulots, autant pour gagner sa vie que pour observer ses contemporains. Il est maintenant auteur et scénariste de bandes dessinées et de longs-métrages. Son parcours à la fois schizophrène et formateur lui a inspiré Demain c'est loin (Seuil, 2017) plusieurs fois primé.

    Il revient cette fois avec Kasso, un polar décapant !

  • Maxine est une de ces femmes à qui rien ne résiste. Elle tombe sous le charme de Zack, joueur de poker professionnel comme elle, mais elle n'en montre rien. Qui maîtrise à la perfection l'art de la manipulation ne dévoile jamais son jeu.
    Maxine propose à Zack une alliance contre un concurrent redoutable. Piège ou vengeance... Zack n'en sait rien. Mais comment résister à la tentation du jeu ? Maxine est une tornade qui défie le monde si masculin des joueurs de poker. Elle est bien décidée à régler ses comptes, coûte que coûte.
    Joueuse est une partie de poker virtuose où chacun mise sa vie. Un nouveau livre jubilatoire, teigneux, drôle et renversant de Benoît Philippon, qui décidément aime les héroïnes qui n'ont pas froid aux yeux.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Comment élaguer, sans soulever de soupçons, toutes les branches d'un arbre généalogique pour arriver à un héritage. Un roman noir sarcastique avec des justicières pleines d'humour et de mauvais esprit qu'on n'a pas envie de condamner.

    Au XIXe siècle, les riches créaient des fortunes et achetaient des remplaçants pour que leurs enfants ne partent pas à la guerre. Aujourd'hui, ils ont des héritiers très riches et des descendants inconnus mais qui peuvent légitimement hériter !

    En 1870, l'un des fils d'une grande famille d'industriels a été un utopiste généreux et a reconnu un enfant illégitime. En 2016, Blanche, la non-conformiste aux béquilles, entend parler des deuils qui frappent cette famille sans scrupules et découvre qu'elle pourrait très bien elle aussi accéder à cette fortune. Devant le cynisme affairiste, elle va faire justice en se servant de tout ce que la modernité met à notre portée.

    Une incroyable galerie de personnages : des méchants imbuvables, de riches inconscients, des idéalistes, une île où règne le matriarcat, des femmes admirables, avec en toile de fond une évocation magistrale de Paris assiégée par les Prussiens et le déménagement du Palais de Justice aux Batignolles.

  • La daronne

    Hannelore Cayre

    Patience Portefeux, 53 ans, deux filles, un chien, un fiancé flic et une vieille mère en EHPAD. Patience trime. Patience est traductrice de l'arabe pour le ministère de la Justice. Des milliers d'heures à transcrire des écoutes entre petits dealers et grands bandits. Puis Patience franchit la ligne jaune : elle détourne une montagne de cannabis issue d'un Go Fast. Sans culpabilité ni effroi. Simplement une petite entorse morale. Et encore. Et Patience devient la Daronne.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Deux hommes embarquent à bord de La Trochita, un train antédiluvien qui parcourt la Patagonie argentine. Haroldo, un ancien marin qui se prétend le descendant de Butch Cassidy, a entraîné son ami d'enfance Genaro, ex-conducteur de métro, dans une aventure risquée : les deux compagnons projettent de prendre en otages les passagers du train pour libérer Beto, le frère d'Haroldo, prisonnier en transit. En outre, ils comptent bien profiter de l'occasion pour mettre la main sur les sacs de billets qui se trouvent dans l'un des wagons. Cependant, rien ne se passe comme prévu. Il n'y a pas grand monde dans le train et la prise d'otages tourne court... Raul Argemi enbarque son lecteur dans un voyage romanesque long de quatre cents kilomètres et réussit le tour de force de combiner le roman d'aventures, le roman noir et la fable. 

    Ajouter au panier
    En stock
  • Hot spot

    Charles Williams

    Madox, un vagabond pas vraiment recommandable, arrive dans une petite ville paumée du Texas où il se trouve un emploi de vendeur de voitures. Mais pourquoi s'échiner ainsi, alors que la banque locale paraît si vulnérable ? Comme si de telles idées ne suffisaient pas à risquer de lui attirer des ennuis, Madox se sent vite tiraillé entre deux femmes dont l'une est merveilleusement innocente et l'autre dangereusement torride. Très vite, les nuages s'accumulent au-dessus de lui.
    Une des réussites les plus jubilatoires de Charles Williams, grand spécialiste des atmosphères sudistes, des machinations qui tournent mal et des femmes fatales.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Julius Dump, écrivain calamiteux, débarque un beau jour à Puffigny, un bourg perdu au milieu de nulle part. Est-il vraiment raisonnable de vouloir y mener l'enquête sur un mystérieux butin alors même que ses habitants sont réputés pour leur mythomanie contagieuse ? Julius n'est pas au bout de ses surprises. Doté d'une langue savoureuse et d'un humour grinçant, ce roman aux personnages truculents se déguste comme un petit vin frais.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Enquêter sur un adultère ? Ce n'est pas vraiment le rêve de Samson et Delilah, les détectives de l'Agence de Recherche des Vallons. Seulement voilà, la demande vient de Nancy Taylor, une femme charmante à laquelle on ne peut rien refuser. L'infidèle, quant à lui, est le maire, mais aussi un respectable homme d'affaires et l'ex-beau-père de Delilah. Diable ! Le duo de détectives va devoir marcher sur des oeufs...
    Or Samson et Delilah découvrent qu'une affaire peut en cacher une autre. Et que ruses, fourberies ou tromperies sont bien plus présentes à Bruncliffe qu'ils ne le croyaient.
    Le sixième tome de la série best-seller des Détectives du Yorkshire.
    « Des intrigues 100 % anglaises, pleines de drôlerie et semées de chausse-trapes, menées tambour battant par un duo de choc. » Le Figaro Magazine.

  • Max, dit le Menteur, vétéran des truands parisiens, s'apprête à se ranger. Le milieu, il en a fait le tour, en a tiré le meilleur parti et ne le regrettera pas. D'autant que ce monde est en train de changer : les vendeurs de came gagnent du terrain, les truands s'internationalisent, le code d'honneur n'a pas l'air de préoccuper la jeunesse. Seulement quitter les «affaires», ça ne se fait pas en un clin d'oeil. Il y a les vieux amis qui vous demandent un dernier service, la relève à organiser, l'avenir à assurer...
    Réunis en un seul volume, les romans de la trilogie de Max le menteur sont un monument de la culture française populaire, immortalisés par des films de légende (Touchez pas au grisbi, Le cave se rebiffe et Les Tontons flingueurs). Plongeon dans un Paris qui n'est plus et où résonne la gouaille des truands, l'oeuvre de Simonin sublime le monde des voyous et lui a ouvert les portes de la littérature française.

  • Veuve d'un célèbre mafioso de Brooklyn, Rena Ruggiero n'apprécie guère les lourdes avances de son voisin octogénaire Enzio qu'elle finit par assommer à coup de cendrier. Persuadée de l'avoir tué, elle « emprunte » la magnifique Impala du séducteur éconduit pour filer chez sa fille Adrienne, qui lui claque la porte au nez. En face, une voisine compatissante lui offre l'hospitalité : la pétillante Lacey Wolfstein, ancienne star du porno, est ravie d'avoir un peu de compagnie.
    Mais l'ambiance se tend quand Richie, l'amant d'Adrienne, tueur de la mafia, débarque avec un joli magot obtenu en massacrant une bande rivale. Et il est suivi de près par Enzio, pas si mort que ça. Mieux vaut décamper rapidement, d'autant que le clan décimé par Richie n'a pas dit son dernier mot.
    Road-movie à l'humour noir et féroce, le nouveau roman William Boyle est l'histoire jubilatoire de quatre femmes qui célèbrent l'aventure, la liberté et l'amitié née d'un parfait concours de circonstances.

  • Tous des monstres ! À Margoujols, petit village isolé du Gévaudan, on a la difformité dans le sang. La faute au cirque Britiescu et sa caravane de bêtes de foire, passé par là en 45 et jamais reparti. Nains, géants, soeurs siamoises et femmes à barbe - jusqu'à cet homme-homard, vieillard-ermite pas vraiment pince-sans-rire, retrouvé de bon matin découpé en morceaux... Qui a tué l'homme-homard ? Julie, fille du maire et détective-escargot, a peut-être son idée sur la question - à vous faire bisquer les gendarmes...

    Cet ouvrage a reçu le Prix Paris Polar.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Prend le maquis ; OSS 117

    Jean Bruce

    Ca se corse pour oss 117! Informe´ que les Russes installent en divers points du globe des bases ultrasecre`tes dans des grottes sous-marines, le chef du service action de la CIA envoie son agent OSS 117 sur l'i^le de Beaute´, ou` vient de disparai^tre un homme-grenouille surentrai^ne´. Mais tout se corse. Pour avoir oublie´, dans le feu de l'action, que son Beretta ne contenait que huit balles au lieu des dix de son J. C. Higgins reste´ dans l'autre poche, Hubert Bonisseur de la Bath a failli perdre la vie... mais aussi Brigitta, pour qui il e´prouve une immense tendresse.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Striptease pour OSS 117

    Jean Bruce

    OSS 117 perSiSte et Signe! La CIA est avertie que des documents ont été remis par un de ses agents à une jeune touriste française à Moscou. Or, Isabelle la bien nommée prétend qu'elle ne sait rien. OSS Le colonel Hubert Bonisseur de la Bath est persuadé que tout s'est passé à son insu. Dans la nuit d'Amsterdam, quelques voitures se retrouvent régulièrement dans le canal... entre autres, celles d'espions soviétiques lancés sur la même piste. OSS 117 va-t-il tomber la veste? Devenu culte depuis que Jean Dujardin l'a incarné avec humour dans les films de Michel Hazanavicius, l'agent OSS 117 est né en 1949 sous la plume de Jean Bruce (1921-1963), qui l'a fait vivre à cent à l'heure dans quatre-vingts romans d'espionnage. Il revient à l'écran en 2021 dans Alerte rouge en Afrique noire, de Nicolas Bedos.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Gachis à Karachi ; OSS 117

    Jean Bruce

    OSS 117 a du fil à retOrdre! La nouvelle mission confiée à Hubert Bonisseur de la Bath ne s'annonce pas de tout repos. Il doit partir à la recherche de sa «tante», Mary MacBean, disparue à Karachi avec des microphotographies qu'elle essayait de négocier. OSS Par une chaleur écrasante, de ville en ville, l'agent se lance à sa poursuite. On ne lui facilite pas la tâche. Un serpent se glisse dans son lit, un camion tente de l'écraser, des policiers découvrent tout un arsenal dans sa valise. Pour OSS 117, ça se tend au Pakistan... Devenu culte depuis que Jean Dujardin l'a incarné avec humour dans les films de Michel Hazanavicius, l'agent OSS 117 est né en 1949 sous la plume de Jean Bruce (1921-1963), qui l'a fait vivre à cent à l'heure dans quatre-vingts romans d'espionnage. Il revient à l'écran en 2021 dans Alerte rouge en Afrique noire, de Nicolas Bedos.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les enfants sardes ne pleurent jamais, la douleur et la misère sont inséparables de la pudeur. Au lendemain du jour où l'homme débarque pour la première fois sur la Lune, le corps de Bachisio Trudìnu, berger sarde, est retrouvé non loin du village de Telévras, dans le sud de l'île. Quelques jours plus tard, son fils Matteo, un enfant surdoué que le curé du village a pris sous son aile, disparaît mystérieusement. Jouant avec des points de vue différents et des retournements de situation, Gesuino Nemus mène de main de maître un premier roman dans lequel trois enquêteurs - le curé   jésuite don Cossu, auteur d'une étonnante «Théologie du sanglier, »et deux carabiniers hauts en couleur - tentent de résoudre cette double énigme. Mais il y a aussi le meilleur ami de Matteo, un enfant apparemment demeuré, qui sait ce que tous les autres ignorent... Plein  d'humour et d'ironie, parfois inquiétant, imprégné de l'atmosphère d'une région unique en son genre, que l'auteur connaît pour en être originaire, ce roman a été couronné par plusieurs prix littéraires.

  • Un assassinat et une disparition agitent un village ardennais : ce sera l'ultime affaire de l'inspecteur Kulbertus. Depuis l'Hôtel du Grand Cerf, Kulbertus enquête, Kulbertus montre à tous qu'il comprend les magouilles. Kulbertus mange, aussi, alors que les cadavres s'accumulent. Et un journaliste, sur la piste d'une actrice décédée quarante ans plus tôt, se retrouve sans le vouloir sur celle des drames récents. Le mystère s'épaissit alors que la retraite, elle, semble toujours s'éloigner.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Depuis qu'ils se sont rencontrés en prison, Serge et Coleman se sont associés pour le meilleur et pour le crime. Le tandem devient trio avec la sculpturale Sharon dont les lèvres boudeuses « font avoir des accidents de voiture aux hommes ». Ces hommes, la demoiselle les séduit pour leur assurance vie, et il faut reconnaître qu'elle les assassine toujours de façon originale. N'importe où cette bande de psychopathes hallucinés serait abattue sur-le-champ.
    Sauf en Floride. Et pour le trio infernal, le magot de cinq millions de dollars qui se profile à l'horizon n'est pas une hallucination. D'ailleurs tout le monde semble se le disputer. Commence alors une poursuite délirante, certes sanglante, mais aussi très drôle.Ce premier roman dont la suite, Hammerhead Ranch Motel est également publiée chez Rivages, témoigne de l'incroyable imagination de Tim Dorsey qui se révèle digne des plus grands par son sens du rythme, des dialogues et des situations cocasses.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Et dire que John Dortmunder en est réduit à faire du porte à porte pour vendre des encyclopédies (ou plus exactement faire semblant de les vendre) ! Du gagne-petit pour un cambrioleur habitué aux gros coups. Heureusement, Victor, ancien agent du FBI et neveu d'Andy Kelp a eu une idée géniale : un vol de banque. Attention, pas un braquage avec des menaces, des cris, des coups de feu et toutes ces choses désagréables. Non, l'idée c'est vraiment d'embarquer la banque puisqu'elle est là, provisoirement installée dans un mobile home en attendant la réfection du bâtiment qui l'abrite en temps normal. Un mobile home, comme son nom l'indique, est fait pour être déplacé. Avec un camion et un bon chauffeur, Stan Murch par exemple, l'affaire devrait marcher. comme sur des roulettes.Voici une des plus mythiques aventures de Dortmunder et de sa bande. Cette variation désopilante sur le thème classique du casse de banque est tout simplement un régal. Outre l'habituelle succession de péripéties loufoques, le roman est émaillé de gags secondaires, d'apartés ironiques et de merveilleux dialogues de sourds qui sont la marque de ce très grand maître de l'humour qu'est Donald Westlake.Rivages poursuit la réédition de ses oeuvres dans des traductions entièrement révisées et complétées.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le 36 quai des Orfèvres s'offre un nouveau patron. Le but de la manoeuvre : faire briller les statistiques en placardisant tous ceux qu'on ne peut pas virer et qui encombrent les services.
    Nommée à la tête de ce ramassis d'alcoolos, de porte-poisse, d'homos, d'écrivains et autres crétins, Anne Capestan, étoile déchue de la Judiciaire, a bien compris que sa mission était de se taire. Mais voilà, elle déteste obéir et puis... il ne faut jamais vendre la peau des poulets grillés avant de les avoir plumés !

    « On est déjà addicts. » Elle.

    « Un mélange d'humour, de dérision et de réalisme sur les guerres intestines de la Police. » Talentueux. Le Point.

    Prix Polar en séries.
    Prix Arsène Lupin.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ça bouge au 36 Quai des Orfèvres. De nouvelles recrues rejoignent les rangs de la brigade maudite du commissaire Anne Capestan, dont Saint-Lô, sorti de l'hôpital psychiatrique dans la peau de D'Artagnan, et Ratafia, rat policier.
    Sale affaire pour l'équipe de bras cassés : trois assassinats éparpillés sur le territoire. Un point commun : le tueur a prévenu ses victimes. Cerise sur le gâteau : l'ex-beau-père de Capestan est l'une d'elles.
    Dialogues hilarants, suspense et dérision... après le succès de Poulets grillés (Prix Polar en série, Prix des lecteurs du Livre de Poche), Sophie Hénaff récidive !
        De la fantaisie, de l'humour et de la légèreté, tous les ingrédients délectables du premier roman de Sophie Hénaff sont au rendez-vous de sa réjouissante suite. Un polar vitaminé. Paris Match.
      Des personnages aussi loufoques qu'atypiques et une intrigue qui tient la route, voilà la recette de ce polar décalé aussi jubilatoire que le précédent. Ouest-France.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le stagiaire se caractérise par son insignifiance. On lui demande d'être corvéable à merci, mais pour le reste personne ne lui prête attention. Passant facilement inaperçu, le stagiaire est ainsi un parfait assassin en puissance. C'est la raison pour laquelle, depuis une dizaine d'années, John Iago enchaîne les stages en entreprise afin d'éliminer les cibles qu'on lui assigne : quelle meilleure couverture, en effet, pour un tueur à gage ? Ainsi vient-il tout juste de rejoindre l'un des plus grands cabinets d'avocats new-yorkais avec pour mission d'assassiner un des associés. À ses heures perdues, John a décidé d'écrire un Guide de survie à l'intention des jeunes stagiaires, illustré d'exemples tirés de sa propre expérience. Ce qui lui permet de donner quelques précieux conseils aux nouvelles recrues de Human Resources, Inc, la mystérieuse organisation qui l'emploie, spécialisée dans l'entraînement et le placement des « stagiaires ». Le problème, c'est que John n'est plus au top de sa forme. À chacun des trente-quatre meurtres qu'il a commis, quelque chose est mort en lui. Et, alors que l'heure de se retirer du jeu a sonné, la mission qu'on lui a confiée va s'avérer la plus dangereuse et la plus inattendue de toutes.

  • Son nom : Dick Lapelouse.
    Son métier : Tueur à gages.
    Son créneau : Le discount !
    Gens du peuple, réjouissez-vous, voici son catalogue (non exhaustif) : trépanation à 56 € TTC, accident de voiture à 79,99 € (véhicule non fourni), enterrement en forêt à 100 € tout rond (hors frais de déplacement et de teinturerie) !
    Forcément, dans la profession, ça ne va pas plaire à tout le monde...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Sur le point de partir en vacances avec ses enfants, un tueur à gages se voit confier un contrat.
    On lui donne une adresse et le numéro d'immatriculation d'une voiture. Mais voilà : l'adresse correspond à un camp de nudistes, et la voiture est celle de son ex-femme. Un roman noir délirant, burlesque et poétique. Juanito Pérez Pérez, bientôt quadragénaire, timide et divorcé, est cadre supérieur dans une multinationale. Mais il est aussi Numéro Trois, un redoutable tueur à gages qui ne s'est jamais posé de questions sur son métier.
    Jusqu'à ce jour. Au cours des premières vacances qu'il passe seul avec ses enfants, il devra remplir un contrat de dernière minute : surveiller une future victime dans un camping de nudistes sur la côte sud de l'Espagne. Là, Juanito/Numéro Trois va découvrir que rien n'est ce que l'on croit. Nu face à la vie et nu face à la mort, il rencontrera son ex-femme et son nouvel amoureux, un ami d'enfance à qui il a volé un oeil et une jambe, un policier atypique qui a plusieurs fois croisé sa route, un rival au sein de sa propre Entreprise qui est peut-être là pour l'exécuter ainsi que sa famille, et une mystérieuse jeune fille qui va le pousser à affronter les dangers de l'amour.
    Entre l'urgence de sauver les siens et le besoin de comprendre, le protagoniste sent que l'heure est arrivée de choisir qui il veut être, s'il survit. Et que, comme disait toujours son vieux maître, «il est impossible de nager sans se mouiller».

    Ajouter au panier
    En stock
empty