Les séries TV en littérature

  • Reprend les oeuvres de M. Leblanc dans l'ordre de leur première parution.

    Réunit :
    Arsène Lupin gentleman cambrioleur / Arsène Lupin contre Herlock Sholmès/ Arsène Lupin L'aiguille creuse 813/ Les confidences d'Arsène Lupin / Le bouchon de cristal / Une aventure d'Arsène Lupin

  • Kentucky, 1957. Après la mort de sa mère, Beth Harmon, neuf ans, est placée dans un orphelinat où l'on donne aux enfants de mystérieuses »vitamines» censées les apaiser. Elle y fait la connaissance d'un vieux gardien passionné d'échecs qui lui en apprend les règles. Beth commence alors à gagner, trop vite, trop facilement. Dans son lit, la nuit, la jeune fille rejoue les parties en regardant le plafond où les pièces se bousculent à un rythme effréné. Plus rien n'arrêtera l'enfant prodige pour conquérir le monde des échecs et devenir une championne. Mais, si Beth prédit sans faute les mouvements sur l'échiquier, son obsession et son addiction la feront trébucher plus d'une fois dans la vie réelle.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Galaad, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d'esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, servante écarlate parmi d'autres à qui l'on a ôté jusqu'à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de sa femme. Le soir, dans sa chambre à l'austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler... En rejoignant un réseau clandestin, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté.
    Paru en 1985, La Servante écarlate est aujourd'hui un classique de la littérature anglo-saxonne et un étendard de la lutte pour les droits des femmes. Si la série adaptée de ce chef-d'oeuvre a donné un visage à Defred, celui d'Elisabeth Moss, cette nouvelle traduction révèle toute sa modernité ainsi que la finesse et l'intelligence de Margaret Atwood. La Servante est un roman polysémique, empli de références littéraires et bibliques, drôle même... et c'est à nous, lecteurs, de découvrir ses multiples facettes.

  • « C'est une vérité universellement reconnue qu'un célibataire pourvu d'une belle fortune doit être en quête d'une épouse. »Élisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu'à les marier. Quand parvient la nouvelle de l'installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d'autant plus qu'il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits...Jane Austen peint avec ce qu'il faut d'ironie les turbulences du coeur des jeunes filles et, aujourd'hui comme hier, on s'indigne avec l'orgueilleuse Élisabeth, puis on ouvre les yeux sur les voies détournées qu'emprunte l'amour.Traduit de l'anglais par Sophie Chiari.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Voici près d'un siècle, dans d'étourdissantes visions, Aldous Huxley imagine une civilisation future jusque dans ses rouages les plus surprenants : un État Mondial, parfaitement hiérarchisé, a cantonné les derniers humains « sauvages » dans des réserves. La culture in vitro des foetus a engendré le règne des « Alphas », génétiquement déterminés à être l'élite dirigeante. Les castes inférieures, elles, sont conditionnées pour se satisfaire pleinement de leur sort. Dans cette société où le bonheur est loi, famille, monogamie, sentiments sont bannis. Le meilleur des mondes est possible. Aujourd'hui, il nous paraît même familier...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pour les Anglaises du XIXe siècle, hors du mariage, point de salut ! Romanesques en diable, les démêlés de la caustique Elizabeth Bennett et du vaniteux Mr Darcy n'ont pas pris une ride ! Mais, il faut parfois savoir renoncer à son orgueil. Et accepter la tombée des masques pour voir clair dans la nuit. Un classique universel, drôle et émouvant.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Avant d'y exploser, l'info bute dans sa tête comme un vieux diamant sur le sillon d'un vinyle rayé. Alex Bleach, ce pote percuté par le succès, est mort...
    Une question bassement pragmatique taraude Vernon : qui va payer son loyer ?
    Fusion synesthésique de la musique, du dessin et des mots, Vernon Subutex est un chef-d'oeuvre à quatre mains par le duo le plus rock de la littérature dessinée.

  • Qui est Vernon Subutex ?
    Une légende urbaine.
    Un ange déchu.
    Un disparu qui ne cesse de ressurgir.
    Le détenteur d'un secret.
    Le dernier témoin d'un monde révolu.
    L'ultime visage de notre comédie inhumaine.
    Notre fantôme à tous.

    « Magistral et fulgurant. Une oeuvre d'art. » François Busnel, L'Express.

    « Dans cette peinture d'une France qui dégringole dans la haine et la précarité, Virginie Despentes touche au sommet de son art. » Alexis Brocas, Le Magazine littéraire.

    « Une comédie humaine d'aujourd'hui dont Balzac pourrait bien se délecter. » Pierre Vavasseur, Le Parisien.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le corps martyrisé d'un garçon de onze ans est retrouvé dans le parc de Flint City. Témoins et empreintes digitales désignent aussitôt le coupable : Terry Maitland, l'un des habitants les plus respectés de la ville, entraîneur de l'équipe locale de baseball, professeur d'anglais, marié et père de deux fillettes. Et les résultats des analyses ADN ne laissent aucune place au doute. Pourtant, malgré l'évidence, Terry Maitland affirme qu'il est innocent. Et si c'était vrai ?

  • 1945. Claire retrouve son mari pour leur lune de miel dans un village écossais. Au cours d'une balade, elle s'approche d'un menhir auquel la population locale voue un culte particulier. En posant la main sur la pierre, Claire en découvre la raison : elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d'un champ de bataille.
    Le menhir l'a menée tout droit en l'an de grâce 1743, au coeur de la lutte opposant Écossais et Anglais. L'un des combattants est le sosie de son époux, mais Claire aura tôt fait de comprendre que présent et passé ne se ressemblent pas. et qu'il lui faudra faire un choix !
    Le début d'une série incontournable !

  • En 1761, le jeune Nicolas Le Floch quitte sa Bretagne natale pour entrer au service de M. de Sartine, chef des affaires secrètes de Louis XV. Devenu l'un des espions du lieutenant général de police, Nicolas va vite découvrir la cruauté des hommes et la brutalité des complots : à Paris, dans le monde du crime, tout tourne autour du jeu, de la débauche et du vol qui communiquent par d'innombrables labyrinthes. Son premier meurtre le plonge au coeur des perversités de la capitale : un commissaire corrompu, une épouse ex-pensionnaire d'une maison de plaisir, un cadavre rue des Blanc-Manteaux, un bourreau médecin légiste à la morgue de la Basse-Geôle...
    Et si tout cela le conduisait trop près du roi et de Mme de Pompadour ?
    Une enquête qui fait revivre le Paris du XVIIIe siècle, son atmosphère, ses rues, ses passants, ses rites, ses crimes et ses mystères.

  • Dans un royaume en guerre et agité par des querelles religieuses, le commissaire Nicolas Le Floch est chargé d'enquêter sur la mort mystérieuse du fils d'un courtisan proche du dauphin. Ses investigations le conduiront dans l'entourage de la famille royale et de Mme de Pompadour, ce qui n'est pas sans risques...

  • Créée il y a 20 ans par Jean-François, la série de romans de Nicolas Le Floch est rapidement devenue un phénomène littéraire. Les enquêtes de Nicolas Le Floch dans le Paris des Lumières ont passionné des millions de lecteurs avant d'être portées à l'écran avec succès dans une série diffusée sur France 2. Aujourd'hui le scénariste Dobbs et le dessinateur Chaiko relèvent le pari de l'adaptation BD pour permettre à de nouveaux lecteurs de découvrir ce héros singulier et cet univers passionnant.

  • Monocle, haut-de-forme, fleur a` la boutonnie`re et revolver en poche : depuis son apparition en 1905, la silhouette d'Arse`ne Lupin a effraye´ et diverti des ge´ne´rations de lecteurs. Dandy et bagarreur, sce´le´rat et charmeur, ce gentleman a se´vi dans plus d'une vingtaine d'oeuvres, ne´es de l'imagination de Maurice Leblanc (1864-1941).

    Accuse´ de deux cambriolages et d'une escroquerie, il doit faire face en 1908 au redoutable de´tective Herlock Sholme`s, venu d'outre-Manche faire la lumie`re sur ces affaires... au risque de causer sa perte !

    Dans L'Aiguille creuse, l'anne´e suivante, il est cette fois confronte´ a` la sagacite´ d'un jeune e´tudiant, Isidore Beautrelet, sur la piste du tre´sor des anciens rois de France. Une que^te qui les me`nera tous deux sur les falaises d'E´tretat che`res a` Leblanc.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Monocle, haut-de-forme, fleur a` la boutonnie`re et revolver en poche : depuis son apparition en 1905, la silhouette d'Arse`ne Lupin a effraye´ et diverti des ge´ne´rations de lecteurs. Dandy et bagarreur, sce´le´rat et charmeur, ce gentleman a se´vi dans plus d'une vingtaine d'oeuvres, ne´es de l'imagination de Maurice Leblanc (1864-1941).

    C'est toutefois un autre Lupin que l'on de´couvre dans 813 : plus sombre, presque effrayant. Confronte´ au machiave´lique et invisible L. M., il lui faudra s'innocenter d'unmeurtrecrapuleux:celuidumilliardaireKesselbach. Et, pour cela, retrouver un lot de lettres au contenu politique explosif et de´crypter la signification de ce « 813 », dont la clef pourrait avoir de profondes re´percussions sur l'Europe tout entie`re, sur fond de rivalite´s franco-allemandes...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Maurice Leblanc Les Confidences d'Arsène Lupin «Allô, le service de la Sûreté ? M. l'inspecteur principal Ganimard est-il ici ?. Pas avant vingt minutes ? Dommage !. Enfin !. Quand il sera là, vous lui direz ceci de la part de Mme Dugrival. Oui, Mme Nicolas Dugrival. Vous lui direz qu'il vienne chez moi. Il ouvrira la porte de mon armoire à glace et, cette porte ouverte, il constatera que l'armoire cache une issue qui fait communiquer ma chambre avec deux pièces. Dans l'une d'elles, il y a un homme solidement ligoté. C'est le voleur, l'assassin de Dugrival. Vous ne me croyez pas ? Avertissez M. Ganimard. Il me croira, lui. Ah ! J'oubliais le nom de l'individu. Arsène Lupin

  • Maurice Leblanc L'Arrestation d'Arsène Lupin Les aventures d'Arsène Lupin commencent... par son arrestation ! C'est en effet le thème de la première histoire imaginée par Maurice Leblanc en 1905, à la demande d'un directeur de journal, autour de ce personnage appelé à une célébrité mondiale.
    Mais qu'importe : depuis sa cellule de la Santé, le génial et ironique cambrioleur est parfaitement capable d'organiser le « déménagement » des oeuvres d'art d'un vieux collectionneur, reclus dans un château inviolable...
    Dès ces premiers exploits, Arsène Lupin apparaît tel que le dépeindront la verve et l'imagination intarissables de son créateur : gouailleur comme un gamin de Paris, raffiné comme un prince, insolent, léger et insaisissable.

    Edition de Marie-France Azéma.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Reprend les oeuvres de M. Leblanc dans l'ordre de leur première parution.

    Réunit :
    L'éclat d'obus Le triangle d'or L'île aux trente cercueils Les dents du tigre Les huit coups de l'horloge La comtesse de Cagliostro et La vraie vie d'Arsène Lupin de Francis Lacassin

  • Arsène Lupin est une des plus grandes figures de la culture populaire et son seul nom est synonyme de « gentleman-cambrioleur ». Ses exploits ont été traduits dans le monde entier, ils ont été adaptés au théâtre, à la télévision, en bande dessinée et au cinéma. T our à tour voleur et enquêteur, mondain et gouailleur ou torturé et calculateur, formidable archétype du bandit au grand coeur et de l'homme élégant en toutes circonstances, Arsène Lupin exerce depuis plus d'un siècle une fascination toujours d'actualité. C'est sa vie que nous avons voulu faire redécouvrir, sous la forme d'une véritable biographie.

  • La dent d'Hercule Petitgris fut publiée à Paris,en décembre 1924, dans Les OEuvres libres. Le 7 octobre 1926, paraissait à New York dans The Popular Magazine, The overcoat of Arsène Lupin, au premier abord une traduction de La dent d'Hercule Petitgris mais pas vraiment: le texte anglais variait sur un détail non négligeable puisqu'on y découvrait pour la première fois, (mais en anglais) la véritable identité d'Arsène Lupin!
    Le pardessus d'Arsène Lupin est la traduction complète du texte anglais. Quant à La Dent d'Hercule Petitgris, elle n'a jamais été réimprimée depuis sa parution ; sa version anglaise modifiée et traduite en français non plus. Une découverte donc pour les lupiniens.
    Le texte est précédé d'un article de M. Leblanc, Qui est Arsène Lupin? paru dans Le Petit Var en 1933.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les milliards d'Arsène Lupin est la dernière aventure du gentleman-cambrioleur, parue en 29 feuilletons dans le quotidien L'Auto du 10 janvier au 11 février 1939. Éditée en 1941 chez Hachette, juste après la mort de l'auteur, elle fut reprise en 1987, au Tome IV de l'intégrale Arsène Lupinchez R. Laffont. Mais le texte des deux éditions était incomplet- la livraison n°23 du 3 février manquait - ce qui fit que les amateurs pensèrent qu'il s'agissait là d'une oeuvre peu cohérente, décousue. Or il n'en est rien: il suffira de lire la première édition complète que voici pour se convaincre que Lupin n'a rien perdu de sa superbe et lorsqu'il entre dans une lutte acharnée, pleine de rebondissements avec la Mafia américaine avide de ses milliards, la magie lupinienne est toujours là, intacte.

  • Ce coffret réunit les trois volumes de l'intégrale des aventures extraordinaires d'Arsène Lupin dans un élégant coffret.

    Tome 1 : Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur ; Arsène Lupin contre Herlock Sholmès ; L'Aiguille creuse ; Arsène Lupin (théâtre) ; « 813 » ; Les Confidences d'Arsène Lupin ; Le Bouchon de cristal ; Une Aventure d'Arsène Lupin (théâtre) Tome 2 : L'Eclat d'obus ; Le Triangle d'or ; L'Ile aux trente cercueils ; Les dents du Tigre ; Le Huit Coups de l'horloge ; La Comtesse de Cagliostro Tome 3 : La Demoiselle aux yeux verts ; L'Homme à la peau de bique ; L'Agence Barnett & Cie ; La Demeure mystérieuse ; Le Cabochon d'émeraude ; La Barre-y-va ; Le Femme aux deux sourires ; Victor, de la Brigade mondaine ; La Cagliostro se venge.

  • Que son historicité puisse enfin être établie, ou qu'il apparaisse comme la
    conception mythique que l'entendement positiviste se voit contraint de forger
    pour rendre compte de son propre établissement, au risque de restaurer par là
    l'état théologique, toujours est-il qu'Arsène Lupin n'était concevable que dans
    le champ culturel commandé par l'ontologie occidentale. Il émarge à cette
    histoire de l'être qui commença voilà deux mille cing cents ans dans le bassin
    méditerranéen, et qui a trouvé son accomplissement au début de ce siècle sur
    les rivages du pays de Caux. Partant des relations équivoques entre l'auteur et
    le personnage - en fait, quelle est la créature de l'autre ? - une lecture
    attentive retrouve les traces du héros de Maurice Leblanc chez Platon et
    Aristote, de même que les oeuvres contemporaines les plus vantées ne tirent leur
    effet que de l'écho assourdi de ses exploits. Qu'il s'agisse de la constitution
    de la réalité humaine à partir du symbole, du rapport à la foi au savoir et de
    celui-ci à la vérité, ou encore de la question du sexe, ce n'est que de
    l'interrogation patiente des secrets du locataire de l'Aiguille creuse que nous
    pouvons espérer le mot de l'énigme. « Par sa clairvoyance, par l'étendue de son
    érudition, par ses qualités d'intuition et de raisonnement, par ses procédés
    inattendus, par son dévouement inlassable à la cause de la connaissance,
    François George nous rappelle le seul homme qui jusqu'à lui était parvenu à
    reconstituer fragmentairement la méthode du maître : Isidore Beautrelet.
    François George, c'est un Isidore Beautrelet au service de la phénoménologie
    existentielle. » (Justin Ganimard, commissaire principal en retraite) Né en
    1947 à Sceaux, François George Maugarlone publie Autopsie de Dieu en 1965. Il
    entre au comité de direction des « Temps modernes » en 1977. En 1988, il publie
    Alceste vous salue bien et depuis publie sous plusieurs pseudonymes. Il a
    également été secrétaire du compte-rendu analytique à l'Assemblée Nationale.
    Parmi ses ouvrages parus ces dernières années, on peut citer : À la rencontre
    des disparus (2004), Plus sage est le vent, Histoire personnelle de la
    cinquième république (2008), Présentation de la France à ses enfants (2009).
    Épuisé depuis de nombreuses années, La loi et le phénomène est réédité dans une
    édition enrichie de certaines preuves de l'existence d'Arsène Lupin au moment
    où les écrits de Maurice Leblanc tombent dans le domaine public. PAGE 1

  • Arsène Lupin...
    Il y a dix ans, José Lupin, souffla à son élève François George quelques confidences qui balayèrent les derniers doutes sur l'existence de son père spirituel... Un destin hors du commun dont Maurice Leblanc s'était fait l'historiographe scrupuleux devait être non pas sauvé de l'oubli --la gloire posthume lui était acquise -, mais révélé par-delà les apparences trompeuses : Arsène Lupin non seulement avait existé, mais sa mémoire devait être défendue et sa vision du monde exposée.
    Aussitôt lancée, la machine, comme l'a dit Julien Gracq, s'éleva au sublime, si bien qu'il revint à André Comte-Sponville de suivre le plus génialement évasif des monte-en-l'air sur des hauteurs jusque-là fréquentées par le seul Emmanuel Kant. C'est à l'aune de ces sommets, en ce solennel anniversaire, qu'il convient de mesurer les remous qui agitèrent par la suite l'AAAL, l'Association des amis d'Arsène Lupin, et qui entraînèrent le remplacement, à sa présidence, d'un misanthrope par un mammifère, de François George par Jean Rumain...
    Ce qui n'est pas une autre histoire - à l'humour certain - dont cet ouvrage révèle les actes décisifs. Arsène Lupin a existé : en voici les preuves...

empty