Bernhard Winkelmann

  • François Perret, chef pâtissier du Ritz Paris, vous invite à découvrir les temps forts d'une journée gourmande dans les plus hauts lieux du célèbre palace parisien.

    Ritz et pâtisserie, deux mots qui vont si bien ensemble, deux univers qui évoquent irrésistiblement le temps d'une madeleine, le bel canto d'une poire Belle-Hélène. En cinq chapitres et 60 recettes, au fil des heures et des lieux qui rythment la vie de l'hôtel mythique de la Place Vendôme, François Perret, un des chefs pâtissiers les plus doué et créatif de la scène sucrée contemporaine, nous invite à une balade gourmande. Des premiers bonheurs du jour aux desserts grand soir de l'Espadon, en passant par la biscuiterie retrouvée d'un thé au salon Proust et mille et un régals around the clock, il nous livre les secrets et savoir-faire d'une pâtisserie à l'âme aussi légère que généreuse.

    Avec poésie, il convoque ses souvenirs, ses émotions et raconte la naissance de ses créations. Gâteaux de voyage, douce tarte au sucre, barquette au goût d'enfance, desserts du jardin, madeleine au miel, meringue voluptueuse ... : il réveille en nous le pâtissier qui sommeille, le désir de gourmandise. Et ses desserts étoilés, triptyques autour d'un même ingrédient - la Fraise, le Miel, le Chocolat Jamaya, le Coing - nous entrainent en haute pâtisserie, voyage initiatique au pays des saveurs et des couleurs.

    Enfin, ultime récompense, François Perret nous dévoile son gâteau préféré : son cake, devenu iconique... Un délice à partager !

  • Un beau livre célébrant le pain, fierté du patrimoine gastronomique français.
    60 recettes de pains pour tous les goûts et toutes les occasions : pains traditionnels, viennoiseries, petits pains, snack gourmet, pains de cocktails, etc.
    Des recettes parfaitement réalisables chez soi, sans matériel ou ingrédients de professionnel.
    Un photographe culinaire de renom, qui magnifie les produits par des jeux de lumières et de transparence.

  • C''est un livre de recettes à la fois très classique et très personnel. Très classique parce qu''il propose des leçons de confitures tantôt traditionnelles (confiture de fraises et framboises) voire régionales (confiture de mirabelles à la vanille et au gewurztraminer), tantôt originales (confiture de céleris et ananas au romarin), toujours raffinées et précises. C''est un ouvrage de référence qui fait le tour d''un univers : celui des fruits cuisinés avec du sucre. Christine Ferber, surnommée « la reine des confitures » nous apprend, comme si on était dans sa cuisine, à faire des marmelades et des gelées, des confitures et des coulis, des compotes et des soupes de fruits, des jus de fruits et des sirops, des chutneys et des aigres-doux ainsi que toutes sortes de friandises exquises (griottes au kirsch, fruits confits, gelée de vin, liqueurs, pâtes de fruits et même des sucettes !). Mais, pour être un livre de référence, il n''en est pas moins très personnel, parce que Christine Ferber y a mis tout son savoir-faire, toute son expérience, tous ses conseils, en un mot tout son amour des bonnes choses bien faites ! Les très belles photos de Bernhard Winkelmann, à la fois sensuelles et sobres, donnent beaucoup de modernité au livre. L''intérêt général pour les livres de gastronomie et l''engouement pour les « stages » et autres cours de cuisine (Christine Ferber va prochainement ouvrir une école de cuisine en Alsace). Ce livre répond à une demande d''apprentissage et d''acquisition d''un véritable savoir-faire qui, ici, s''inscrit en plus dans une nostalgie des bonheurs d''autrefois. La notoriété de Christine Ferber dans son domaine (ses confitures sont distribuées dans tous les magasins alimentaires de luxe comme Lafayette Gourmet ou le rayon alimentation du Bon Marché), tant en France qu''en Allemagne (limitrophe de l''Alsace) ou au Japon, pays avec lequel elle entretient des relations très étroites. Le succès des Leçons de cuisine de l''École Ritz-Escoffier et des précédents ouvrages de Christine Ferber au Chêne.Ø L'intérêt général pour les livres de gastronomie et l'engouement pour les « stages » et autres cours de cuisine (Christine Ferber va prochainement ouvrir une école de cuisine en Alsace). Ø Ce livre répond à une demande d'apprentissage et d'acquisition d'un véritable savoir-faire qui, ici, s'inscrit en plus dans une nostalgie des bonheurs d'autrefois. Ø La notoriété de Christine Ferber dans son domaine (ses confitures sont distribuées dans tous les magasins alimentaires de luxe comme Lafayette Gourmet ou le rayon alimentation du Bon Marché), tant en France qu'en Allemagne (limitrophe de l'Alsace) ou au Japon, pays avec lequel elle entretient des relations très étroites. Ø Le succès des Leçons de cuisine de l'École Ritz-Escoffier et des précédents ouvrages de Christine Ferber au Chêne.

  • La Cuisine des fées est un voyage gourmand à travers les contes, Peau d'Ane, Le Petit Chaperon rouge, Pinocchio, La Petite Fille aux allumettes, Cendrillon, Le Chat botté... Gilles et Laurence Laurendon ont extrait les plus beaux passages des contes traditionnels qui parlent de festins, de collations, de banquets. Ils nous convient dans ce pays enchanté où les poules pondent des oeufs en or, où les loirs dorment dans les théières, où le roi des tartelettes déclare la guerre à son voisin parce qu'il refuse de parfumer ses gâteaux à l'eau de rose ! Christine Ferber, la fée des douceurs, s'est inspirée de ces belles histoires pour créer près de 70 recettes originales : doigts de fée à la fleur d'oranger, dents de loup à l'anis, orangettes en robe d'amande, patte d'ours... saveurs et bonheurs retrouvés de l'enfance. Philippe Model a mis en scène tous les ingrédients de cette alchimie gustative et illustré de ses aquarelles et ombres chinoises. La photographie de Bernhard Winkelmann prolonge la féerie à l'infini en faisant pétiller la lumière et la gourmandise.

  • La cuisine de Michel Lentz est l'alliance d'un art raffiné et d'une philosophie de vie.
    C'est l'aboutissement d'un savoir acquis par un chef à la curiosité insatiable, à l'esprit ouvert sur les cuisines des civilisations d'orient et d'occident où la gastronomie devient source d'équilibre et d'énergie pour le corps et l'esprit.
    Ce livre de cuisine très personnel n'est pas seulement un recueil de recettes d'une grande inventivité où la richesse des alliances de saveurs, de couleurs, de parfums et de textures étonnent ; c'est aussi un précieux témoignage des savoirs ancestraux, empiriques ou savants, des cuisines du monde : modes de cuisson, alliance des aliments, ordonnancement des plats...
    L'ouvrage est divisé en trois grandes parties - Pureté, Légèreté, Ré-énergie -, qui fixent les objectifs de l'art culinaire de Michel Lentz.
    Agnès Mignonac complète l'ouvrage de conseils diététiques et de menus. L'alliance subtile et gaie du plaisir et de la forme.

  • Qu'elle explore le pays des merveilles ou qu'elle découvre le monde à l'envers qui se cache derrière le miroir, Alice est un personnage familier des lecteurs du monde entier. Son univers onirique, qui mêle rêves enfantins et angoisses métaphysiques, est prétexte aux aventures les plus rocambolesques. Dans ce joyeux capharnaüm, la nourriture occupe une place de choix. Boissons de toutes les couleurs, gâteaux en tous genres, champignons mystérieux, goûters endiablés... sont autant d'instruments de narration, prétextes à des rebondissements inattendus. S'appuyant sur cette richesse culinaire, ce livre rassemble 80 recettes originales inspirées des différents épisodes des deux romans de Lewis Carroll. Entrées, desserts, plats de résistance ou boissons, ces recettes simplement expliquées et faciles à réaliser ont pour ingrédients communs quelques grains de folies et une bonne dose de fantaisie. Elles sont mises en scènes dans des décors directement inspirés de l'univers fantasmagorique d'Alice.

empty