9782743623968

  • Ce texte, inédit en français, pourrait servir de guide et d'appui pour tous ceux qui, en ces temps de découragement de la pensée, s'apprêtent à entreprendre l'étude de la philosophie. Car c'est bien une question de fond qui intéresse Florenski : celle des stratégies que l'homme a mises au point au cours de son histoire pour "s'expliquer à lui-même" la réalité. Cette recherche est menée en toute connaissance de cause : Florenski est un penseur unique en son genre, qui rappelle la figure de ces intellectuels de la Renaissance capables de maîtriser les domaines de la connaissance les plus variés. Il a été physicien, mathématicien et ingénieur électronique, mais aussi philosophe et théologien, théoricien de l'art et linguiste. Cela ne le porte en rien vers les syncrétismes ou les conciliations amiables : on a rarement assisté à une prise de position aussi sévère face aux prétendues vérités de la science, et ses arguments sont d'une finesse si grande qu'ils anticipent bon nombre des thèmes de l'épistémologie du XXe siècle. Par rapport au "vide ordonné et la mort" des sciences, même le "discours commun" (avec sa "richesse désordonnée" et sa "vie chaotique") semble avoir davantage de possibilités d'accéder au vrai.

empty