• Les guerres civiles et les conflits récents en Côte d'ivoire, Libye et Syrie témoignent que les dirigeants d'un État, parce que jugés par la communauté internationale coupables d'attenter à la vie de leur peuple, ne sont désormais plus à l'abri de poursuites judiciaires contraignantes.
    Tout n'est plus permis. L'impunité n'existe plus. La protection des individus (combattants et non-combattants), et plus généralement de l'être humain, est aujourd'hui devenue une exigence morale des conflits qui s'impose aux armées régulières. Celle-ci a même été codifiée dans le cadre d'un droit des conflits armés qui édicte ce qui peut et ne peut être fait en temps de conflit, et dont la conséquence la plus aboutie aura été la création de la Cour pénale internationale.
    /> C'est la place du droit et de la justice, et plus particulièrement de l'humain, dans les conflits modernes que discute cet ouvrage. En réunissant les meilleurs experts internationaux sur le sujet, Les Conflits et le droit jettent un regard inédit sur une facette méconnue de la guerre, celle de la place de l'être humain qui est au coeur des conflits modernes et, au-delà, celle de sa protection, qui tend à prendre une place de plus en plus importante.

  • Le risque accru de prolifération des armes nucléaires et la convoitise que suscitent les armes biologiques et chimiques au sein d'organisations criminelles constituent une préoccupation majeure de la communauté internationale comme le montre l'actualité diplomatique et politique. C'est sur ce terrain que l'étude livre une analyse stimulante, riche d'expertises juridiques, stratégiques et politiques ; la démarche s'inscrit dans la perspective nouvelle d'un " deuxième âge nucléaire ", théorisé dans les années quatre-vingt-dix qui rend compte des changements intervenus du fait de l'érosion de la dissuasion bipolaire, de la diffusion des technologies à double usage et des menaces émanant d'acteurs au comportement quelque peu erratique. L'auteur expose ici avec conviction des pistes nouvelles, une prospection hardie dont les analyses juridiques sont précises et les aspects techniques, si ardus qu'ils soient, clairement présentés dans leur contexte diplomatique et politique. Issu d'une thèse, cet ouvrage constitue un important moyen de compréhension d'un domaine resté jusqu'ici très prudemment exploré par les juristes.

empty