le propre et la sale ; l'hygiène du corps de le Moyen Age le propre et la sale ; l'hygiène du corps de le Moyen Age
le propre et la sale ; l'hygiène du corps de le Moyen Age
le propre et la sale ; l'hygiène du corps de le Moyen Age

le propre et la sale ; l'hygiène du corps de le Moyen Age

À propos

« Un livre serré, dense, subtil. Un livre très propre, a-t-on envie d'écrire. Son sujet : les définitions, lesrepères, les techniques de la propreté culturelle entre Moyen Age et XXe siècle, avec les pratiques qui aujourd'hui ont charge d'assurer la netteté du corps ().
Là est sans doute le prix de ce livre qui analyse le procès de civilisation occidental à partir de l'un de ses traits les plus fondamentaux : à savoir les transformations du rapport que les hommes ont eu avec leur corps.
Séché, baigné, lavé. »

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782020094528

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    282 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    262 g

  • Distributeur

    Volumen

  • Support principal

    Poche

Georges Vigarello

Georges Vigarello est directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, membre de l'institut universitaire de France et Président du Conseil scientifique de la Bibliothèque nationale de France. Les titres de ses ouvrages trahissent ses préoccupations : le corps avec ses normes et les
pratiques destinées à l'embellir, à l'entretenir (parus notamment au Seuil : Histoire de la virilité, coauteur, 2011 ; Les métamorphoses du gras : Histoire de l'obésité du Moyen Âge au XXe siècle, 2010 ; Histoire du corps, co-auteur, 2006 ; Histoire de la beauté : Le corps et l'art d'embellir de la
Renaissance à nos jours, 2004 ; Histoire des pratiques de santé. Le sain et le malsain depuis le Moyen Âge, 1999; etc.).

empty