Barbara, la vraie vie ; 1930-1997-2017 Barbara, la vraie vie ; 1930-1997-2017
Barbara, la vraie vie ; 1930-1997-2017 Barbara, la vraie vie ; 1930-1997-2017

Barbara, la vraie vie ; 1930-1997-2017

À propos

Vingt ans après sa mort, Barbara suscite une ferveur intacte, son mythe est plus vivant que jamais. La biographie que lui consacre Jean-François Kervéan est à l'image de cette artiste unique : incandescente et libre.
Voici la vie de la jeune Monique Serf, née en 1930 à Paris, et devenue l'immense Barbara quelque part au milieu des années 60. Une vie que le public de Barbara connaît bien - son mystère n'a plus beaucoup de secrets -, qui a été racontée déjà par d'autres, par elle un peu. Pas de "scoops", donc, dans cette biographie, mais la synthèse de tout ce que l'on sait d'elle, de tout ce que l'on aime d'elle, de ce qu'elle nous a légué et qui est toujours si vivace aujourd'hui. Pour la partie classique de son travail de biographe, Jean-François Kervéan s'appuie sur des témoignages de proches de la chanteuse (Roland Romanelli, son compagnon accordéoniste pendant dix ans, Gérard Depardieu, Jacques Attali, des amis de Précy...). Sur des souvenirs exclusifs d'amis communs de Barbara et de lui, par lesquels il a approché la chanteuse : Françoise Sagan, Nathalie Sarraute, Hervé Vilard, Claude Durand, son éditeur... Il retourne sur ses lieux : à Paris, rue Nollé, rue Rémusat, à Saint-Marcellin, village où petite fille elle vécut pendant la guerre, à Précy bien sûr... De l'enfance des années 30 aux engagements des dernières années, il revisite chacune de ses décennies. Parce que cette solitaire fut perpétuellement connectée au monde, chantant à la fois son intimité et celle de toute la société, notre passé et nos Histoires. A partir des années 80, en même temps que Barbara renonce à la scène, sa vie s'engage, et même se confond, avec les grandes fractures contemporaines : sida, prison, migrants...

Et puis, tout en retraçant ce destin exceptionnel, le biographe - qui est avant tout romancier, et aussi plume de nombreuses autobiographies de célébrités -, aborde un tour plus personnel, fascinant pour tous ceux qui aiment Barbara. En s'interrogeant sur la source des émotions que provoque aujourd'hui comme hier son oeuvre sur laquelle le temps n'a aucune prise. Comme un lien éternel, à travers ses mots, ses musiques et sa voix, entre elle et son public. En nous racontant les grands moments qu'il a vécus par elle, une constellation de chansons, le rôle que ces chansons peuvent prendre dans nos propres existences. Par exemple Pantin, en novembre 1981, concert mythique où Jean-François Kervéan vient et revient parce que c'est la première fois qu'il a vu « la longue dame brune » sur scène.
Une biographie passionnante qui ne ressemble à aucune autre.

Rayons : Arts et spectacles > Musique > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782221200919

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    342 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    430 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-François Kervéan

S'il est connu en tant que « plume de l'ombre » (il a rédigé les mémoires de Michel Drucker, Loana, Hervé Vilard...), Jean-François Kervéan, né en 1962 à Paris, journaliste, est aussi un romancier apprécié. Prix du premier roman 1994 pour La Folie du moment (Calmann-Lévy), Prix Renaudot des lycéens 1996 pour L'Ode à la reine (Calmann-Lévy), on lui doit aussi Vingt fois toi et moi (Fayard, 1999) et Une saison chez Mickey (Fayard, 2008).

empty