Platine

À propos

Comment Jean Harlow, premier sex-symbol du cinéma, a-t-elle pu être assassinée par un homme qui s'était suicidé cinq ans auparavant ? Comment a-t-elle pu achever le tournage de son dernier film, «Saratoga», avec Clark Gable, puisqu'elle était déjà morte et enterrée ? Et, surtout, qui était cette fille rongée par la lumière des projecteurs et par la maladie, définie par la seule beauté de ses seins ? En réinventant le destin de cette comédienne broyée qui fut le modèle de Marilyn Monroe, Régine Detambel grave au scalpel le flamboyant et impitoyable blason de l'oppression des femmes.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782330130770

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    182 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

Régine Detambel

Née en 1963, Régine Detambel, kinésithérapeute de formation, vit aujourd'hui dans la région de Montpellier. Auteur d'une ½uvre considérable, elle publie son premier ouvrage aux éditions Julliard, en janvier 1990, sous l'égide de Christian Bourgois et Elisabeth Gille. Depuis, elle a publié des romans (La Verrière, Gallimard, 1996 ; La Chambre d'écho, Le Seuil, 2001 ; Sur l'aile, Mercure de France, 2010), des nouvelles (50 histoires fraîches, Gallimard, 2010, qui a fait partie de la Sélection prix Goncourt de la Nouvelle ), des textes brefs (Graveurs d'enfance, Folio, 2001) et des essais (Petit éloge de la peau, Folio, 2007 ; Le Syndrome de Diogène, éloge des vieillesses, Actes Sud, 2008).

empty