Du bon usage de l'ivresse Du bon usage de l'ivresse
Du bon usage de l'ivresse Du bon usage de l'ivresse

Du bon usage de l'ivresse

À propos

« Il faut être toujours ivre. Tout est là : c'est l'unique question » selon Baudelaire. Qui n'est jamais sorti de l'enclos de la sèche sobriété n'a qu'une connaissance étriquée de la vie et de lui-même. Il faut oser les expériences qui nous portent aux limites de la conscience, car l'ivresse est aussi un mode exaltant d'appréhension du Réel, comme l'ont montré jadis les poètes chinois et les mystiques persans, amateurs de poésie et de vin. Le secret en serait-il perdu dans nos sociétés partagées entre l'euphorie artificielle des rave-parties et la prophylaxie maussade des hygiénistesoe « Sans chimères et sans ivresses, la vie ne connaîtrait que des passions tristes » affirme l'auteur. Ce livre réhabilite une conception intimiste des ivresses maîtrisées, qu'elles soient ivresses du vin, de la mystique ou de la poésie, ivresse des sens ou ivresse de l'esprit.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782714309051

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    165 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    162 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Georges Picard

Auteur d'une vingtaine d'ouvrages, Georges Picard a trouvé dans l'écri- ture un pur plaisir d'imaginer et de penser qu'il sait admirablement faire partager à ses lecteurs.ÿSur des thèmes voisins, il a publié Tout le monde devrait écrire (2006) et Penser comme on veut (2013).

empty