les métamorphoses du gras ; histoire de l'obésité les métamorphoses du gras ; histoire de l'obésité
les métamorphoses du gras ; histoire de l'obésité
les métamorphoses du gras ; histoire de l'obésité

les métamorphoses du gras ; histoire de l'obésité

À propos

Des cuisses potelées de la Vénus de Boticelli à la dictature contemporaine de la minceur, la signification du gras n'a cessé d'évoluer. À l'origine symbole d'opulence, de santé, de puissance, l'embonpoint est aujourd'hui assimilé à une preuve de mollesse et d'inertie, et la société stigmatise ce qui apparaît comme l'échec inacceptable de la volonté.En retraçant la genèse d'une obsession contemporaine, Georges Vigarello élabore avec beaucoup de finesse une histoire des sensibilités à travers les âges. Via des portraits de gloutons, l'inventaire des techniques d'amincissement ou l'autopsie des corps adipeux, il montre que la dictature de l'apparence est fort ancienne - et multiforme.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782757834435

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    222 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Georges Vigarello

Georges Vigarello est directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, membre de l'institut universitaire de France et Président du Conseil scientifique de la Bibliothèque nationale de France. Les titres de ses ouvrages trahissent ses préoccupations : le corps avec ses normes et les
pratiques destinées à l'embellir, à l'entretenir (parus notamment au Seuil : Histoire de la virilité, coauteur, 2011 ; Les métamorphoses du gras : Histoire de l'obésité du Moyen Âge au XXe siècle, 2010 ; Histoire du corps, co-auteur, 2006 ; Histoire de la beauté : Le corps et l'art d'embellir de la
Renaissance à nos jours, 2004 ; Histoire des pratiques de santé. Le sain et le malsain depuis le Moyen Âge, 1999; etc.).

empty